Archives mensuelles : avril 2014

Non à la fermeture de classe en primaire !

Hier matin notre délégation s’est rendue à l’Inspection Académique de Mâcon pour empêcher la fermeture de classe en école primaire.

Cette délégation se composait de Delphine Bornard, adjointe à la mairie attachée particulièrement au secteur de l’enfance et de Fabien Boulling, président de l’Apec.

Nous avons été reçu par Mme Marie-Françoise Godon, qui a reconnu :

  • Que les effectifs seront supérieurs à ce qui était envisagé lors de la proposition de fermeture de classe,
  • Que la fermeture d’une classe avec ces effectifs causerait de “mauvaises conditions de travail” pour les enfants et particulièrement pour le cycle 2 en multi-niveau,
  • Que la fermeture d’une classe entraînerait une augmentation concrète du risque d’échec scolaire.

D’une part, les syndicats consultés, la mairie, l’Apec, l’inspection académique représentée par Mme Marie-Françoise Godon et les Crissotins à travers leur pétition sont unanimement convaincus du danger représenté par la fermeture d’une classe de l’école primaire à Crissey. Fermer cette classe serait faire des économies sur le dos de nos enfants.

Mais d’une autre part, l’Inspection Académique se bat contre le problème du manque d’enseignants remplaçants, ayant comme conséquence des élèves redistribués dans les classes des collègues et des enseignants qui vont travailler malades pour éviter cela. Il nous a été expliqué que la solution retenue est de fermer suffisamment de classes pour déplacer des enseignants vers ces postes.

Nous avons souligné que si cela est appliqué à des écoles comme la notre, cette solution créera autant ou davantage de problèmes. Espérons que ce message sera pris en compte pour l’établissement de la nouvelle carte scolaire prévue dans les jours à venir…